Préparation à une coloscopie : ce qu’il faut savoir

Generation Hopital » Actu » Préparation à une coloscopie : ce qu’il faut savoir

La coloscopie est un examen médical pour détecter les anomalies dans le côlon. La bonne préparation est cruciale pour que le médecin puisse obtenir des images claires et précises. Dans ce guide, vous découvrez les préparations indispensables ainsi que les alimentations à respecter.

Les consignes diététiques

La première étape de la préparation à une coloscopie consiste à suivre des consignes diététiques spécifiques. Pour passer un examen serein, il est essentiel de  tout savoir sur le temps d’arrêt de travail pour une coloscopie. Le régime à suivre peut vous rendre moins énergique. Généralement, vous évitez les aliments riches en fibres, les noix, les graines, et les légumes crus quelques jours avant l’examen. Vous devez également boire beaucoup de liquides clairs, tels que de l’eau, du bouillon et des boissons énergétiques. Le but est de vider votre côlon efficacement, améliorant ainsi la qualité de l’examen. Prévoyez des repas légers et faciles à digérer pendant cette période. N’oubliez pas de discuter avec votre médecin si vous avez des préoccupations spécifiques liées à votre régime alimentaire. 

A voir aussi : La médecine douce et son efficacité sur les cors, durillons et œils-de-perdrix

Préparation du laxatif

La veille de la coloscopie, votre médecin vous prescrit un laxatif puissant pour nettoyer complètement votre côlon. Il est essentiel de suivre les instructions de dosage fournies par votre médecin. Préparez-vous à passer du temps aux toilettes, car le laxatif provoquera des selles liquides. Il est normal de ressentir des crampes abdominales, mais cela signifie que le nettoyage fonctionne. Restez bien hydraté tout au long du processus. Pour réduire le goût désagréable du laxatif, vous pouvez le mélanger avec un peu de jus clair ou de limonade. Restez à proximité des toilettes et détendez en regardant un film ou en lisant un livre pour rendre cette étape plus confortable.

Le jour de l’examen

Le jour de la coloscopie, suivez les dernières instructions de votre médecin concernant les médicaments, les heures de jeûne et le transport. Faites-vous accompagner durant l’examen, car les effets de la sédation peuvent durer un certain temps. Soyez prêt à vous détendre pendant l’examen et à poser des questions à votre médecin si vous en avez. 

Dans le meme genre : Quels sont les aliments adaptés à un régime sans résidu ?

  • La coloscopie dure environ 30 minutes et est indolore en raison du sédatif qu’on vous donne. Votre médecin insérera un endoscope flexible dans votre côlon pour examiner les parois internes. 
  • Une fois l’examen terminé, vous serez surveillé pendant un certain temps avant de recevoir des instructions post-coloscopie.

La récupération post-coloscopie

Après l’examen, il est essentiel de savoir comment prendre soin de vous pendant la période de récupération. Les effets du sédatif persisteront quelques heures. Durant ce temps, il est plus judicieux de vous reposer. Évitez de conduire ou de prendre des décisions importantes le reste de la journée. Vous pouvez ressentir des ballonnements ou une légère gêne abdominale après l’examen, mais cela disparaîtra rapidement. Votre médecin vous donnera d’ailleurs des instructions spécifiques sur la reprise de votre alimentation normale et de vos activités. Suivez-les bien pour une récupération en douceur.

Préparation à une coloscopie : ce qu’il faut savoir

Retour en haut